Entreprise accompagnée : Prisma Laval

Prisma Laval c’est 30 ans d’expérience dans le domaine de la photographie (avec son studio de 300m²), de la vidéo et de l’événementiel. www.prisma-laval.fr

Propulsée en 2019.

Équipage

  • Laurent Bourgault, dirigeant,
  • Jean-Marc Fournier, dirigeant,

Absent·e·s sur la photo :

  • Anne-Marie Lepage, assistante administrative et numérisation,
  • Arnaud Terrier, photographe, puis Alexis Lancien, photographe,
  • Florian Debacq, monteur vidéo.

Binôme d’accompagnement : Charlotte Duval et Sandrine Ellen-Trouillard, Laval Mayenne Technopole.

Quelques retours des membres de l’équipage

« Ce que je retiens c’est de mettre dans le coup des clients et des prospects, à l’occasion de l’enquête et des séances de créativité, ce qui nous permet déjà d’en parler un petit peu. Ça contribue à pérenniser une relation avec eux et d’avoir un premier vecteur de communication. » Jean-Marc Fournier, dirigeant de Prisma Laval, APOLLO 7 / 2019.

« Ce qui est rigolo c’est qu’on est parti d’un questionnement sur le fond vert, sur les investissements à faire sur l’équipement, et qu’au final avec le Programme APOLLO, on a réfléchi au positionnement de notre offre et que ça nous permet de pondérer les décisions techniques. » Laurent Bourgault, dirigeant de Prisma Laval, APOLLO 7 / 2019.

« C’est intéressant de voir tout ce qu’il y a à penser, même si mon rôle à moi dans l’entreprise c’est d’être technique. » Alexis Lancien, photographe chez Prisma Laval, APOLLO 7 / 2019.

« On conseillera le Programme APOLLO à d’autres entreprises, c’est utile quand on se pose des questions mais qu’en interne on ne sait pas comment y répondre ! » Jean-Marc Fournier, dirigeant de Prisma Laval, APOLLO 7 / 2019.

Particularités du programme

L’équipage avait imaginé 3 cibles clientèles comme pertinentes à adresser au travers d’une nouvelle offre de service qui était l’objet du Programme APOLLO. Grâce au travail préparatoire de l’enquête-terrain et à de premiers échanges avec des entreprises dans l’une de ces cibles, l’équipage s’est rendu compte que la cible en question n’était absolument pas demandeuse du type de services imaginé.

Ainsi, le Programme APOLLO a permis d’écarter dès le début une cible particulière pour se concentrer sur les deux autres et ainsi éviter de perdre du temps et de l’énergie.

Comments are closed.